L’oraison…

L’oraison, matinale surtout, consiste en un double exercice; exercice de vol d’abord car il s’agit de se poser sur le Seigneur; exercice d’architecture ensuite, car il s’agit de poser le Seigneur comme fondation du jour ouvrable. Et il faut faire l’un et l’autre sans retard, immédiatement, sans quoi l’on a que trop tendance à papillonner Lire plus …

Que l’on présente au jour…

Que l’on présente au jour ordinaire de la vie une goutte de rosée, une larme ou un diamant somptueux; Que l’on découvre insensiblement à sa vie la forme d’une goutte de rosée, d’une larme ou d’un diamant, le sens de la vie demeure foncièrement identique: développer la Lumière. Une Lumière qui ne vient pas de Lire plus …

C’est un exercice…

C’est un exercice des plus profitables et des plus édifiants pour l’hommeque de savoir à la fois habiter petitement un espace infiniet habiter infiniment un espace minuscule.Car l’infini est un aliment indispensable à l’homme,que celui-ci le tire du dehors ou qu’il le tire de lui-même.” François Cassingéna Trévédy, Etincelles, Volume II, p 137, éditions Ad Lire plus …

Un monde bascule…

Le 13 mars dernier, la Suisse retenait son souffle en entendant les premières mesures de confinement. Le même soir, ma maman a rendu son dernier souffle. Et j’ai réalisé ensuite que c’était quatre ans, jour pour jour, après un AVC qui avait failli me faire perdre la vie dans ma chair. Je ne peux m’empêcher Lire plus …