Retraite dans la vie – janvier 2017: témoignages

“Un temps de rencontre privilégié avec Dieu”

La retraite dans la vie est un temps de rencontre privilégié avec Dieu qui s’inscrit dans le quotidien. Alors que je Lui donne un peu de mon temps au milieu de mes multiples activités, je réalise que c’est Lui qui m’attend à ce rendez-vous pour m’offrir ce qu’il y a de meilleur. Sa Parole me nourrit, me guide, m’interpelle, elle est inépuisable. Les temps très riches de partage (20 minutes par jour) avec la personne qui m’a accompagnée, ont été une aide précieuse pour orienter le choix des textes et l’approfondissement.

Que dire de plus ? Une immense gratitude et l’envie de renouveler la démarche.


“Rencontrer Jésus à travers de petits moments tous les jours”

La retraite dans la vie m’a permis de rencontrer Jésus à travers de petits moments de tout les jours ; pouvoir lui parler et vivre avec sa parole en compagnie des guides formidables qui ont su nous guider et nous emmener à une recherche profonde de notre être intérieur à travers le vécu de Jésus sur la terre 🌏.

J’encourage toute personne désireuse d une recherche spirituel à vivre l expérience, puisque tant que nous n’avons pas vécu une expérience nous ne pouvons pas témoigner.

Merci à tout les participants et organisateurs pour le partage, l’amour et l’unité de cette semaine

Leky


“Rejoindre au plus près la Parole du Christ”

Je me suis décidée à suivre une retraite dans la vie en ne sachant pas trop ce qui m’attendait. J’en avais entendu parler par Nils et comme ce qu’il m’apporte, soit lors de ses cultes, soit dans l’Atelier de spiritualité chrétienne de la Madeleine, correspond et répond (enfin !) à des attentes que j’ai depuis de nombreuses années, j’ai décidé de faire confiance et je me suis lancée.

Cette retraite se fonde sur les exercices d’Ignace de Loyola qui sont adaptés à la spécificité de cette démarche, dite « dans la vie ».

J’ai découvert qu’une « Retraite dans la vie » est bien différente d’une « Retraite cloîtrée ». Elle permet de garder un  pied dans la réalité quotidienne, que l’on voit sous un autre jour, et d’y apporter une sorte de piment, d’éclairage nouveau, nous obligeant à revisiter certaines de nos habitudes bien ancrées dans le quotidien par le simple fait que nous nous engageons, par cette démarche, à consacrer chaque jour une demi-heure à une méditation fondée sur un passage de la Bible et 20 minutes d’entretien avec un accompagnant pour parler de ce cheminement.

En ce qui me concerne, j’ai été touchée par cette démarche qui m’a permis de rejoindre au plus près la Parole du Christ grâce aux textes que choisissait mon accompagnatrice et qui correspondaient à ce qui était en train de bouger sérieusement en moi. J’ai pu découvrir que les messages que véhicule la Bible à travers les mots de personnes qui ont vécu, il y a fort longtemps, d’autres choses que moi, dans des circonstances et un contexte très différents, pouvaient aussi m’interpeler, me parler aujourd’hui et m’apporter des éclairages sur moi, sur mes questionnements plus ou moins clairs, sur mes quêtes.

Et le fait que depuis 2000 ans ce Livre continue à être lu et à assouvir la soif de nombreux hommes et femmes a été une découverte majeure et un peu révolutionnaire pour moi, je dois le dire.

Je suis donc très reconnaissante à toutes les personnes qui ont organisé et insufflé la vie à cette démarche, pour leur accueil si ouvert, si déculpabilisant à tout moment, pour la simplicité avec laquelle elles ont créé le lieu d’amour et de sécurité nécessaires à une telle démarche. J’ai envie de continuer à interroger la Bible pour y voir plus clair en moi et me guérir peu à peu, j’espère, de mes nombreuses croyances et représentations.

Genève, le 27 janvier 2016                                                                  La Grande Cadette