Week-end de chant et de silence

« Dans le souffle et la vigilance » – COMPLET !

Inscription sur la liste d’attente en cliquant ici

Approfondir son cheminement vers la Source par le chant et la méditation.

Dates:

du vendredi soir 20 avril au dimanche 22 avril 2018 : vendredi 19h30-21h30, samedi 9h30-17h, dimanche 9h30-16h.

Lieu

Temple de St-Gervais, à Genève, rue des Terreaux-du-Temple 12 (sauf vendredi soir: Maison bleu ciel, 69, rte de Grand-Lancy, 1212 Grd-Lancy*)
* et non PAS à la rue Dassier comme annoncé précédemment

Destiné à

tout-e chercheur-se spirituel‑le même sans expérience du chant.

Contenu

Par le chant grégorien, la polyphonie et l’improvisation, nous expérimenterons le chant comme cheminement de résonance vers la Source en alternant chant collectif, chant intérieur et méditation silencieuse des textes chantés, nourrie de commentaires des grands mystiques d’hier et d’aujourd’hui.

Animation

Manuel Coley, chef de choeur (voir ci-dessous)

Inscription sur la liste d’attente

en cliquant ici

Participation aux frais

pour le week-end: CHF 175.-, à payer sur place.

MBC Chant et silence 2018

Manuel COLEY

Manuel Coley est musicien pédagogue, chef de choeur et compositeur pour choeur. Il a consacré la majeure partie de sa vie professionnelle au développement des pratiques vocales collectives ainsi qu’à la réflexion et l’expérimentation pédagogique auprès des enfants. (https://manuelcoley.jimdo.com)
Parallèlement à ces activités de musicien, très sensible aux questions existentielles fondamentales, sa  recherche l’a conduit très tôt à s’intéresser, tout d’abord à la spiritualité orientale, spécifiquement au bouddhisme zen, qui l’a amené jusqu’au monastère du Ryutakyji au Japon. C’est au coeur d’une retraite dans ce monastère qu’il prend conscience de son appartenance à la culture judéo-chrétienne. De retour en France, la rencontre puis la collaboration avec Jean Yves Leloup donneront une nouvelle direction à sa recherche.
Aujourd’hui il consacre la majeure partie de son activité à la pratique et la transmission du chant sacré d’occident envisagé comme une méditation chantée enrichie par la pratique du qi gong et la méditation silencieuse issue de la tradition zen.

« Dans le souffle et la vigilance »

Pneuma (souffle) et Alethéia (littéralement le non-sommeil, l’éveil, la vigilance) sont les deux termes employés dans l’évangile de Jean par « l’Éveilleur » de Nazareth s’adressant à la femme de Samarie pour définir ce qu’est la prière véritable… Le souffle et la vigilance sont aussi les deux piliers de la méditation selon la tradition bouddhiste.
Nous nous appliquerons ce week end à entrer en résonance avec ces deux mots dans une expérience effective de chant méditatif et de silence. Cet atelier se veut avant tout pratique et expérimental: Chanter c’est faire de la musique en étant à la fois l’instrument et l’instrumentiste.
Le chant sacré nourrit notre corps de louanges, qui, à son tour, purifie et soigne les autres corps de la personne (persona : étymologiquement « ce par quoi le son résonne » )